Boire et déboires

Publié le par Mithril

Un jour comme les autres au cours d'un papouillage intégral, z'hom découvre une petite grosseur du coté de l'aine de Moya. Un rendez-vous est rapidement prit avec le vétérinaire qui confirme. Une opération pour retirer cette grosseur est programmée pour la semaine suivante.

 

Deux jours après cette première visite, une boule apparaît sur Pin'pon' au grand désarroi de z'ame et z'hom. Après un coup de fil au vétérianire, il est convenu que Pin'pon' accompagne Moya pour se faire opérer elle aussi.

 

Le matin venu, z'ame ammène les deux rates à la clinique pour l'opération (z'hom roupillait après avoir été exploité toute la nuit au boulot). Lorsqu'elle les récupère après l'opération, le vétérinaire trouvant Moya encore un peu trop endormie lui injecte un produit de réveil.

 

De retour à la maison, Moya et Pin'pon sont placées dans des cages séparées et sans étages pour qu'elles puissent se reposer. Si Pin'pon' a bien récupérée de l'anesthésie dès le jour même, ce n'est pas le cas de Moya qui est totalement molle et sans force.

 

Moya operation 1

 

Moya operation 2

 

Dès le lendemain, il y a une visite de contrôle chez le vétérinaire. Pour Pin'pon' rien à signaler, elle se porte comme un charme démoniaque. Moya quand à elle est toujours molle et ne s'est pas nourrie depuis la veille. Le vétérinaire après une prise de température, diagnostique une hypothermie. En effet elle est descendue à 32° (37,7° en temps normal). Z'ame et z'hom doivent donc essayer de la réchauffer en l'emmitoufflant dans des serviettes et sur des bouillottes.

 

Moya operation 3

 

Deux jours après, Moya se nourrit un peu par elle-même après être passée par l'alimentation par seringue / gavage interposés. Lors de la seconde visite de contrôle, tout le monde constate que sa température est remontée à 36°, ce qui est bien mais pas suffisant. En tout cas cela confirme les quelques autres signes, elle commence un peu à se nourrir d'aliments dur toute seule, et s'hydrate beaucoup.

 

Moya operation 4

 

La miss va mieux, elle se nettoie, mange et s'est réchauffée. Elle a même récupérée un partie du poid qu'elle a perdu. De 400g, elle était descendue à 345g pour remonter à 370g. Mais c'est à cemoment là que z'ame et z'hom découvrent l'état de sa queue. Elle est toute noire, aplati et pour z'hom semble se nécroser. Ils supposent qu'elle se l'ait faite écrasée dans la cage, par la gamelle ou coincée sous la maison, mais à aucun moment ils ne l'ont entendu "crier". De plus il n'y avait pas de sang dans la cage.

 

Moya operation 5

Moya operation 6

Moya operation 7

Moya operation 8

 

Z'ame et z'hom profitent de la visite de contrôle chez le vétérinaire pour aborder le cas de la queue. Celui-ci confirme la nécrose. En observant la cicatrice, il voit que derrière celle-ci c'est créé une poche d'un liquide. Il enlève tout les points de suture qui du coup n'avait pas cicatrisés et fait sécouler ce liquide rosâtre qui s'avère être un sérome. En effet il y a eut une réaction aux fils sous cutanés créant ainsi une accumulation de sérum. Du coup Moya se voit mettre deux agrafes afin de maintenir la plaie et de permettre la cicatrisation.

 

Moya operation 9

 

Dès le lendemain il ne reste plus qu'une agrafe.

 

Moya operation 10

 

A la visite de contrôle suivante la cicatrisation c'est faite sans difficultée et la vétérinaire peu donc oter la dernière agrafe qui n'a plus lieu d'être.

 

moya-pinpon.jpg

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article