Histoire d'œuf

Publié le par Mithril

Qui vole un œuf, vole un bœuf. Non ce n'est pas ça...


Hier matin z'ame et z'hom ont fait un raffut de tous les diables pour nous réveiller. C'est une chose que je n'aime pas, qu'on interrompe mon sommeil, c'est sacré le sommeil. Enfin, on est donc toutes descendues voir ce qu'ils nous voulaient.


Ils ont ouvert la porte de la cage et ont mit devant notre nez un gros truc ovoïde. Sur le coup on s'est demandées ce que c'était mais l'odeur nous a vite alléchée. Ni une ni deux, on s'est jetées dessus, on ne sait jamais dès fois qu'ils changent d'avis et nous retire ce truc.


Au début on a eu un peu de mal, entre l'objet qui était dure et roulait entre nos pattes et certaines de nous qui voulaient le garder pour elle, n'est-ce pas Maki ?


Mais z'hom a retiré l'œuf (oui c'était un œuf on a comprit ça un peu après) de la cage. On s'est alors retrouvées toutes bêtes en le surveillant pour voir ce qu'il allait en faire. On la vu le frapper contre la cage et ainsi ébrécher la coquille. Il l'a ensuite remis dans la cage.


Cette fois nous pouvions enfin l'attaquer vraiment cet œuf et y goûter. J'ai bien aimé le blanc et le jaune, c'était très bon j'en mangerais d'ailleurs encore si on nous en donne à nouveau.


Maki faisait sa forte tête et n'arrêtait de voler l'œuf pour se le garder pour elle, j'ai dû la remettre en place et même z'ame et z'hom sont intervenus. Au bout d'un moment, ils ont prit l'œuf dans leur main, même si je n'étais pas d'accord et le présentait à chaque d'entre nous pour que toutes et surtout les plus jeunes puissent en profiter.


Ils l'ont définitivement retiré quand on en eut mangé la moitié. On a eut droit au reste le lendemain midi et cette fois on a tout fini.



On en reprend quand vous voulez.

 

Publié dans Maintenant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article