Et de cinq, tome 2

Publié le par Mithril

Alors j'en étais où moi la dernière fois ? Ah oui la première rencontre en groupe.

Donc après ce rassemblement, où Maho a fait son intéressante je tiens à le rappeler, nous sommes retournée dans notre cage et la petite Moya est partie de son côté. Quand on l'a vu à nouveau c'était deux jours pus tard. Au début j'ai cru que z'ame et z'hom ne voulaient pas nous la représenter alors que ça c'était bien passé, mais ils m'ont expliqué après ce qu'il c'était passé.

Donc le soir après notre rencontre la petite Moya a eut un gros coup de stress, elle éternuait énormément et avait du mal à respirer. Z'ame en la voyant comme ça a eut peur et a craint une détresse respiratoire. Du coup Moya a eut le droit à un tour en urgence chez le vétérinaire, mais en chemin elle s'est calmée et s'est tranquillement endormie en voiture. Un petit tour pour rien chez le véto pour la peine, si ce n'est la pesée officielle à 120g.

Voila pourquoi ils ont attendu un peu avant de réorganiser les rencontres. Quand elles ont eut à nouveau lieu, tout c'est encore bien passé. Moya restait le ventre à terre montrant qu'elle nous acceptait en tant que supérieur et était toujours collée à l'une d'entre nous. On s'est poupouillé, on l'a accepté. Ah oui, cette nouvelle rencontre avait encore lieu sur la planche à repasser, donc Maho a encore fait des siennes. Je dois dire que je l'aurais bien accompagnée mais j'ai, il parait, un poil trop d'embonpoint pour faire des acrobaties. C'est vrai que je les sens moins en ce moment les sauts et escalades.




La rencontre suivante c'est passée sur notre terrain de jeu, c'est à dire le canapé du bureau que z'hom et z'ame avaient nettoyé pour l'occasion. Là tout le monde a vaqué à ses occupations, dépence d'énergie, roupillage, poupouillage, grimpage sur z'ame et son ordinateur avec de temps en temps Moya qui nous suivait.


Comme ça c'est à nouveau bien passé le lendemain on s'est à nouveau toutes retrouvées sur le canapé, mais en journée cette fois. Et z'hom et z'ame ne faisaient que passé nous voir et ne restaient pas avec nous. Quant ils vinrent nous récupérer, ils nous ont toutes emmenées dans notre grande cage. Ca y était Moya emménageait officiellement avec nous.

Au début elle a choisit le hamac dans lequel elle dormait, assez souvent seule, mais par la suite elle se mit à dormir de plus en pus souvent avec nous. Et parfois nous dormons à cinq dans l'une des maisons. C'est vrai qu'on est un peu tassé mais on aime ça.








Quant je vous disais que la place était juste quand tout le monde est dans la maison.

Publié dans Maintenant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article